LES MATIERES PREMIERES UTILISÉES

Dans cette rubrique vous trouverez les vertus des produits utilisés pour la fabrication des cosmétiques et savons au lait d'ânesse et crème au lait d'ânesse

 

DEPUIS 2012, LE MOULIN EST BIO...LE LAIT DE NOS ÂNESSES ET TOUS LES DERIVES DE LA RUCHE : MIEL, PROPOLIS, CIRE...

LA BASE DE SAPONIFICATION À FROID DE NOS SAVONS EST L'HUILE D'OLIVE (70%) et L'HUILE DE NOIX DE COCO EXTRA

L'huile d'olive : un ingrédient clé dans les savons bio. Elle est riche en acides gras essentiels et en vitamine E, des propriétés naturelles. Elle permet d'hydrater le corps et de nourrir la peau.

L'huile de coco aide à solidifier le savon, lui donnant une texture ferme et une longue durée de vie. Richesse en Acides Gras : L'huile de coco contient des acides gras comme l'acide laurique, qui possède des propriétés antimicrobiennes et peut être bénéfique pour la peau

VERTUS SPÉCIFIQUES DU LAIT FRAIS DE NOS ÂNESSES BIO

Ce qui fait la spécificité du savon au lait frais bio d'ânesse, ce sont les propriétés du lait lui-même. Il contient en effet de nombreuses vitamines (A, B, C, D, E), des oligo-éléments, des phospholipides, des acides gras essentiels, des céramides, qui lui confèrent des propriétés régénérantes et restructurantes, anti-vieillissement, adoucissantes et nourrissantes. Un savon très doux, adapté à tous les types de peaux. On dit également que le lait d'ânesse est un tenseur naturel pour la peau : c'est grâce à des bains de lait que Cléopâtre, Poppée ou encore Néfertiti auraient entretenu leur beauté et leur jeunesse. 
Le lait frais bio d'ânesse contient aussi une enzyme, le lyzozyme, qui est un antiviral et un antibactérien naturel. Il permet ainsi de lutter contre les problèmes de peau.. Il renferme également des molécules de type alkyl glycérol (utilisées en cosmétique et dermatologie), qui ont une action régulatrice sur les réponses immunitaires. Le savon au lait d'ânesse est ainsi bénéfique en cas de problèmes de peaux impliquant les mécanismes immunitaires. Il convient également aux peaux réactives ou atopiques, sujettes aux rougeurs et aux démangeaisons.

Il est par ailleurs recommandé en cas de vieillissement précoce, rides et peau sèche. Son action sur la peau est rapide et durable.

Le savon au lait d'ânesse est très bien toléré par tous les types de peaux (sèches, grasses, normales ou mixtes), n'est ni allergisant, ni irritant.

Il peut ainsi être utilisé pour le visage et le corps, par les femmes enceintes et les bébés car nous ne mettons aucune huile essentielle, que des infusions ou hydrolats maison.

VOICI CE QU'ÉCRIT WIKIPÉDIA SUR LE LAIT D'ÂNESSE:

Utilisation cosmétique

On raconte que Cléopâtre, reine d'Égypte antique, prenait des bains de lait d'ânesse pour entretenir sa beauté et la jeunesse de sa peau. La légende dit qu'il ne fallait pas moins de 700 ânesses pour lui fournir la quantité de lait nécessaire à ses bains quotidiens.

C'est également le cas de Poppée (v. 30-65), seconde épouse de l’empereur romain Néron, mentionné par Pline l'Ancien, décrivant les vertus pour la peau : « On croit que le lait d'ânesse efface les rides du visage, rend la peau plus délicate et en entretient la blancheur. On sait que certaines femmes s'en fomentent le visage sept cents fois par jour, observant scrupuleusement ce nombre. Poppée, femme de l'empereur Néron, mit le lait d'ânesse à la mode ; elle s'en faisait même des bains et pour cela elle avait des troupeaux d'ânesses qui la suivaient dans ses voyages »

Pauline (1780-1825), sœur de Napoléon Bonaparte, aurait également eu recours au lait d'ânesse pour des soins de peau.

On s'en sert encore aujourd'hui pour fabriquer des savons et de la crème hydratante, bien qu'il ne présente aucune propriété spécifique qui justifie son utilisation. Les revenus de la vente complètent ceux que les éleveurs d'ânes tirent de l'élevage ou de la location aux randonneurs.

Le lait d'ânesse était autrefois utilisé en médecine, des vertus curatives lui étaient supposées depuis l'antiquité où les médecins le recommandaient pour soigner diverses affections.

Le père de la médecine, Hippocrate (460 – 370 av. J-C), prescrivait le lait d’ânesse pour de nombreux maux, comme les problèmes au foie, œdèmes (hydropisie), saignements de nez (épistaxis), empoisonnements, maladies infectieuses, cicatrisation des plaies et fièvres.

Ainsi dans son ouvrage encyclopédique Histoire naturelle, livre 28 traitant des remèdes tirés des animaux, Pline l'Ancien (23 - 79 après J.-C.) le proposait pour combattre les empoisonnements, la fièvre, la fatigue, les taches des yeux, les dents ébranlées, les rides du visage, les ulcérations, l'asthme et certains problèmes gynécologiques : « On donne de même du lait d'ânesse contre le plâtre, la céruse, le soufre et le vif-argent ainsi que pour combattre la constipation au cours des fièvres. On emploie encore le lait en gargarisme pour les ulcérations de la gorge. Pris en boisson, il est extrêmement efficace pour réparer les forces épuisées de ces malades qu'on appelle atrophiques, et aussi contre la fièvre sans mal de tête. Les anciens avaient dans leurs secrets d'administrer avant le repas une hémine de lait d'ânesse ou à défaut, de lait de chèvre, aux enfants qui souffraient de tranchées en allant à la selle. »; « Le lait d'ânesse, à l'intérieur, amortit les poisons, et en particulier la jusquiame, le gui, la ciguë, le lièvre marin, l'opocarpathum, le pharicon, le dorycnum, et l'effet du lait caillé dans l'estomac [...] Nous indiquerons plusieurs autres usages du lait d'ânesse : seulement on se souviendra qu'il doit être pris fraîchement trait ou chauffé peu de temps après, car aucun ne s'évente plus tôt. », « La cendre de corne d'âne appliquée avec du lait d'ânesse enlève les taies et taches des yeux », « Les dents ébranlées par un coup sont raffermies par le lait d'ânesse ou par la cendre des dents du même animal, ainsi que par la poudre des lichens du cheval, injectée dans l'oreille avec de l'huile »,« On traite les ulcérations de l'estomac par le lait d'ânesse  »,« Pour l'asthme ce qu'il y a de plus efficace, c'est le sang des chevaux sauvages, en boisson; puis le lait d'ânesse bouilli avec des oignons, et réduit de cette façon en petit lait, qu'on prend tiède : on ajoute sur trois hémines de lait un cyathe de cendre infusé dans de l'eau, puis délayé dans du miel. »,« Le ténesme, c'est-à-dire une envie fréquente et sans effet d'aller à la selle, se guérit par le lait d'ânesse  en boisson. »,« Si le sein est douloureux, on calme la douleur en faisant boire du lait d'ânesse ; ce lait, pris avec du miel, est emménagogue. ».

De même, Buffon (1707-1788) , dans son Histoire naturelle, mentionne les bienfaits du lait d’ânesse : « Le lait d’ânesse au contraire est un remède éprouvé et spécifique pour certains maux, et l’usage de ce remède s’est conservé depuis les Grecs jusqu’à nous ».

Et ce n'est pas moi qui le dit.

Faites ce cadeau à votre peau !

 

L'HUILE D'ARGAN BIO

L'huile d'argan nourrit la peau et en préserve l'élasticité.
L'huile d'argan est riche en ingrédients naturels qui jouent un rôle primordial dans le renouvellement cellulaire.
Dans la pharmacopée marocaine traditionnelle, l'huile d'Argan est adoptée pour les soins corporels visant à contrer les méfaits de l'âge et du climat : elle agit à merveille sur les rides et la peau sèche, atténue les traces visibles laissées par l'acné, la varicelle, les boutons et autres irritations ou lésions cutanées telles vergetures, gerçures et brûlures.
Utilisée également pour les soins du cuir chevelu, l'huile d'argan fait briller les cheveux ternes et renforce les ongles cassants.
L'huile d'argan cosmétique renferme des propriétés anti-âge merveilleuses pour toute femme soucieuse de "nourrir" sa peau et ses rides. Elle est utilisée depuis toujours par les femmes du sud marocain pour leurs soins corporels et capillaires à cause de sa haute teneur en vitamine E. Naturellement, elle redynamise la peau, agit contre le dessèchement et le vieillissement de la peau en restaurant hydro lipidique et en augmentant les apports nutritifs au niveau des cellules.

 

L'HUILE D'AMANDE DOUCE BIO

 Originaire de l'Asie et du Moyen-Orient, l'huile d'amande douce était déjà très utilisée dans les soins de beauté chez les Romains. Elle est extraite des fruits de l'amandier. L'huile d'amande douce est conseillée pour les peaux très sèches et pour les bébés. Elle est déconseillée pour les peaux grasses ou acnéiques.
Appliquée sur la peau, elle soulage les inflammations et les irritations mineures.
Elle calme les démangeaisons et les irritations de la peau.  

     

 LE MIEL BIO ET SES BIENFAITS

Le miel est un allié sûr pour la peau. C’est un produit utilisé par l’Homme depuis des milliers d’années. C’est dans le miel que réside la beauté des Égyptiennes( ha ces Egyptiennes, elle savaient tirer profit de la nature, telle Cléopâtre et ses fameux bains au lait d'ânesse...) des Grecques et des femmes d’autres civilisations plus anciennes. Les vertus du miel sont incroyablement nombreuses. Il hydrate la peau grâce à sa richesse en sucre. Cela facilite, en effet, la fixation des molécules d’eau. Le miel apaise aussi les peaux sensibles, car il est anti-irritant. Il possède aussi des vertus adoucissantes et régénératrices parce qu’il est très riche en substances minérales, en vitamines et en acides aminés.

Et surtout, le miel bio provient de nos propres ruches, n'oubliez pas cependant, que nous sommes simples assistants de ces demoiselles butineuses, ce sont elles qui font tout le boulot.

 

Les ARGILES

L’Argile est une terre grasse lorsqu’elle est humide, sur laquelle rien ne pousse. Elle peut être de couleur verte, blanche, jaune, grise, rouge... chacune d’entre elle a des propriétés qui vont correspondre à un état, une affection, au tempérament d’un individu.

Sachez qu’il y a un point qui reste un mystère, la science voudrait expliquer l’inexplicable, L’argile agit comme un bactéricide, entrave la prolifération des microbes ou autres bactéries et germes pathogènes (action antiseptique), tout en favorisant la reconstitution cellulaire saine, sans que le corps médical ni les scientifiques soient capables d’expliquer avec précision ce phénomène.

Traitée avec de l’Argile, une plaie purulente guérit à un rythme étonnant, comme avec le miel...

Ceci s’explique car avec l’Argile, nous avons affaire à une substance vivante pourvue de ce que la nature a de plus curieux, l’intelligence naturelle. Je ne vous cache pas que la science voudrait bien expliquer certains phénomènes, voire tout expliquer, mais j’ai le sentiment que ce ne sera pas pour demain... observons, constatons, admettons, acceptons et profitons de ce qui nous veut du bien, même si nous n’en comprenons pas la génèse.

L’Argile absorbe les impuretés et autres substances toxiques

 

LE BEURRE DE KARITÉ BIO

Le beurre de karité se caractérise par son intense et durable pouvoir hydratant sur le visage et le corps: meilleure élasticité de la peau par ses propriétés nutritives et sa grande contenance en vitamine F, composant vital des membranes cellulaires.

C’est un anti-irritant par excellence, ce qui convient aux peaux à tendance allergique et pour celles qui sont restées longtemps négligées.

Le beurre de karité est composé principalement d’acide palmitique (2-6%), d’acide stéarique (15-25%), d’acide oléique (60-70%), d’acide linoléique (5-15%) ainsi qu’une fraction insaponifiable originale qui lui confère une grande capacité hydratante et émolliente. Il contient des antioxydants comme les tocophérols (vitamine E) et catéchine (que l’on retrouve souvent dans le thé vert). Il se compose aussi d’autres composants spécifiques comme les alcools triterpeniques qui permettent la réduction des inflammations et d’acide cinnamique qui ont la capacité d’absorber les radiations ultra violets (UV) et des lampes qui empêchent les effets des vieillissements de la peau en inhibant les enzymes qui dégradent les protéines de la peau. Le beurre de karité protége la peau en stimulant la production des protéines structurantes de la peau dans les cellules thermiques spécialisées. Cette matière grasse est surtout connue pour ses propriétés hydratantes.

Vous le retrouvez dans toute notre gamme cosmétique en plus ou moins grande quantité.

 

L'EXTRAIT DE BOURGEON DE HÊTRE

 Il permet de lisser les rides grâce à une amélioration de la structure épidermique et également d’améliorer l’hydratation. 

 BOURGEON DE HÊTRE dans notre sérum Darsh'âne.

Le hêtre est un arbre pouvant atteindre jusqu’à 40 m de hauteur, incarnant un certain équilibre entre puissance et élégance. Il n’atteint l’âge adulte qu’aux environs de 60 ans et vit habituellement jusqu’à 200/250 ans.

Il est communément appelé « arbre de l’éternelle jeunesse ».

 L’extrait de bourgeon de hêtre provient d’une pratique médicale appelée la gemmothérapie, thérapie dont le nom est dérivé du latin gemma (bourgeon, perle) et qui est fondée sur l’exploitation du potentiel dissimulé au sein des bourgeons. Véritables embryons de la vie végétale, ils renferment une réserve énergétique riche et variée : de nombreuses hormones douées de propriétés stimulantes qui permettent le passage de l’état de dormance à celui d’éclosion.

 Les bourgeons sont récoltés dans une région sauvage et montagneuse, loin de la pollution des zones urbaines ou des pesticides des zones agricoles. La récolte se fait sous le contrôle d’un botaniste, et seuls sont prélevés les bourgeons sur les branches basses de l’arbre afin de ne pas nuire à son développement.

 Efficacité cosmétique

L’extrait de bourgeon de hêtre permet d’augmenter la consommation en oxygène des cellules, qui utilisent cette énergie supplémentaire pour augmenter leur synthèse protéique. Ceci renforce l’architecture épidermique, ce qui a un effet sur :

 - la régularisation du micro relief cutané, d’où un lissage des rides

 - l’augmentation de la réserve en eau dans la couche cornée, d’où un effet hydratant

 Testé in vivo, les résultats de l’extrait de bourgeon de hêtre sont éloquents : la profondeur des rides est réduite de 10 % et l’hydratation améliorée de 30%

Ce bourgeon de Hêtre va être associé avec 70% de lait frais bio d'ânesse, d'où un effet tenseur immédiat en 4 semaines

 

 

CENTELLA ASIATICA

Que vous retrouvez dans ÂN'ANDA, notre contour des yeux

Dans le domaine des soins de la peau , la Centella asiatica peut être introduite dans les formules sous forme de poudre ou d'huile végétale. Cette plante est réputée pour sa richesse en molécules actives comme des saponosides (madécassoside, asiaticoside) et des triterpènes (acide asiatique, acide madécassique). Ces substances lui confèrent les propriétés suivantes.

·         Régénérante : La Centella asiatica stimule la synthèse de collagène, une protéine essentielle pour la fermeté de la peau dont la teneur diminue avec l'âge.

·         Antioxydante : Grâce aux composés phénoliques présents dans les feuilles, les racines et les pétioles, la Centella asiatica limite significativement la production d'espèces chimiques oxygénés telles que les radicaux libres. Pour rappel, ces molécules instables et hautement réactives sont générées par divers facteurs tels que le soleil, la pollution, le tabac... Elles endommagent une large gamme de molécules saines de l'organisme (ADN, ARN, protéines...), accélérant son vieillissement.

·         Réparatrice : Plusieurs études ont démontré les bienfaits de la Centella asiatica sur l'atténuation des vergetures ainsi que des cicatrices et marques cutanées.

·         Elle stimule la microcirculation sanguine. En effet, la Centella asiatica est également reconnue pour tonifier la paroi des vaisseaux sanguins.

 

CHLORELLA VULAGARIS

Que vous retrouvez aussi dans notre contour des yeux ÂN'ANDA

C’est un genre d'algues vertes unicellulaires. La Chlorella vulgaris est très répandue, on la trouve en masse dans l'eau des fossés et des étangs. Elle contient des polysaccharides, des acides aminés, des vitamines A, B, des lipides, des sels minéraux, de l'iode et des protéines.  

 

L'extrait de Chlorella vulgaris est un ingrédient dérivé d'algues qui offre des propriétés apaisantes et hydratantes pour la peau. Il est riche en composés antioxydants qui aident à défendre la peau contre les facteurs de stress environnementaux. Il a été démontré que cet ingrédient a un effet positif sur le retour de la peau fragilisée à un état plus sain.

Des études indiquent que l'extrait de Chlorella vulgaris peut également avoir un effet positif sur la préservation du collagène de la peau, ce qui en fait un ajout bienvenu aux formulations conçues pour préserver la jeunesse de la peau.

L'extrait de Chlorella est dérivé d'un type particulier d'algue verte Chlorella Vulgaris  Cette algue microscopique modifiable est riche en lutéine caroténoïde, qui a un effet antioxydant. De plus, l'extrait aide la peau à maintenir son équilibre naturel et active les fonctions réparatrices et vitalisantes.

La chlorelle est un agent chélateur extraordinaire grâce à sa capacité à se joindre aux métaux tels que le mercure, le plomb et le cadmium et à les éliminer de l'épiderme. Il inhibe également une enzyme responsable de la destruction du collagène et de l'élastine, préservant ces fibres et la fermeté et la souplesse de la peau.

Riche en protéines (58% en poids) contenant tous les acides aminés essentiels, C. Vulgaris améliore la capacité de rétention d'eau de la peau, exposant une surface plus lisse, hydratée et souple. De plus, ces acides aminés sont des éléments constitutifs des fibres de collagène et d'élastine (protéines), favorisant l'élasticité, la douceur et la jeunesse de la peau.